Contenu

Appel à projets « Plan de Paysage »

 
S’inscrivant dans le cadre du plan d’action national pour la reconquête des paysages et de la place de la nature en ville, lancé en 2014 par le MEEM, l’appel à projets vise à promouvoir la mise en œuvre de politiques en matière de paysage dans les territoires et en particulier l’élaboration de projets de territoire de qualité, qui s’appuient sur la formulation d’objectifs de qualité paysagère.
 

L’État encourage 25 projets de Plan de Paysage (présentation ci-dessous) par un soutien technique (participation au Club plan de paysage permettant l’échange d’expérience) et financier (30 000 € sur 2 ans).

Le dossier de candidature (téléchargeable sur le site internet du MEEM) est à déposer sous forme dématérialisée avant le 15 février 2017 auprès de la DREAL Pays de la Loire. Après analyse des candidatures par les DREAL et le CEREMA, un jury national statuera et annoncera les lauréats au début du mois de juillet.

Le dossier de candidature devra être rempli par le maître d’ouvrage du Plan de Paysage et comporte :

  • une fiche signalétique,
  • une note de présentation des problématiques particulières du territoire,
  • une note relative à la démarche méthodologique envisagée et la gouvernance.

Par ailleurs, le dossier de candidature devra être accompagné :

  • d’une lettre de motivation sous forme de note d’intention du représentant,
  • d’une première ébauche du plan de financement,
  • d’une délibération sur l’élaboration du Plan de Paysage,
  • d’une carte,
  • pour les associations et syndicats mixtes, d’une lettre d’engagement des partenaires associés à la démarche.

La Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM) se propose d’accompagner les collectivités dans la formalisation de cette candidature.


Mais qu’est-ce qu’un Plan de Paysage ?

Le paysage correspond à l’environnement qui nous entoure au quotidien, qu’il soit naturel, agricole, urbain, de qualité, détérioré… Le paysage constitue donc notre cadre de vie et influence ainsi notre santé morale. Une bonne gestion des paysages « du quotidien », garante de l’accès pour tous à un cadre de vie de qualité, devient alors un enjeu majeur pour le territoire.

Le Plan de Paysage est un outil qui va permettre de prendre en compte ce paysage « du quotidien » dans les différentes politiques sectorielles qui vont influencer le projet de développement du territoire (urbanisme, transports, infrastructures, énergies renouvelables, agriculture…).

Reposant uniquement sur la volonté des acteurs locaux et élaboré de façon concertée avec les acteurs du territoire : collectivités locales, associations, agriculteurs, aménageurs, artisans, habitants… le Plan de Paysage est une démarche de projet qui doit permettre de guider les décisions d’aménagement et faire évoluer le cadre de vie conformément au souhait de la collectivité, plutôt que de tenter de corriger, après coup, l’impact des dynamiques en place.

De plus, en proposant le paysage comme entrée privilégiée des problématiques du territoire et comme outil de médiation entre les différents acteurs qui le façonnent, le Plan de Paysage constitue le document de mise en cohérence des projets, des politiques sectorielles et des dynamiques à l’œuvre au regard des objectifs de qualité paysagère définis par le territoire.

Le Plan de Paysage permet ainsi de faire dialoguer les acteurs sur un territoire pour qu’ils dessinent ensemble les contours du paysage de demain.

Conformément à la Convention Européenne du Paysage, le Plan de Paysage ne s’arrête pas au stade des orientations ou des intentions, mais il définit des actions relevant du champ de différentes politiques sectorielles qui façonnent le territoire. Pour cela, le document repose sur 3 volets indispensables que sont :

  • la réalisation d’un diagnostic qui va permettre d’identifier et d’analyser les caractéristiques paysagères du territoire et les dynamiques en place,
  • la formulation des objectifs de qualité paysagère, c’est-à-dire les orientations à la base de la stratégie paysagère voulue par le territoire.
  • la mise en place d’un plan d’actions traduisant de façon concrète, les ambitions paysagères formulées par le territoire.
 
 

Documents associés :

  • > Plaquette "Plan paysage" - 8.1 Mo - 05/12/2016
    Temps de téléchargement estimé : 2 min 13 s (512 K), 1 min 6 s (1024 K), 33 s (2 M), 13 s (5 M).