Mis à jour le 04/10/2017

Contenu

Droits des femmes et à l’égalité

- Direction départementale de la cohésion sociale (D.D.C.S)

Madame Patricia Mendoza-Cerisuelo a été nommée déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité, le 1er septembre 2015. Affectée à la Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS), elle est chargée de mettre en œuvre la politique interministérielle des droits des femmes et à l’égalité entre les femmes et les hommes, en lien étroit avec les partenaires départementaux (services de l’État, collectivités territoriales, entreprises, partenaires sociaux).
Titulaire d’un master I et II sur le genre et les politiques d’égalité, madame Mendoza-Cerisuelo a exercé des responsabilités dans des collectivités territoriales, en Espagne et en France, dans le domaine des droits des femmes.
Contact :
Patricia Mendoza-Cerisuelo
Déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité
Direction départementale de la cohésion sociale de la Vendée
29 rue Delille 85000 La Roche-sur-Yon
Tél. 02.51.36.75.43
Mél. : patricia.mendoza-cerisuelo@vendee.gouv.fr

La politique publique des droits des femmes et de l’égalité entre les femmes et les hommes

Elle couvre deux grandes thématiques :
- L’égalité entre les femmes et les hommes dans la vie professionnelle, économique, politique et sociale.
- La promotion des droits, la prévention et la lutte contre les violences sexistes.
- La politique conduite par la France repose sur une double approche, à la fois intégrée et spécifique :

  • intégrée, car il s’agit de prendre en compte les besoins respectifs des femmes et des hommes dans la conception et la mise en œuvre des politiques publiques sectorielles (emploi, éducation, santé…).
  • spécifique, puisqu’il subsiste des inégalités de fait qui nécessitent encore des mesures d’actions positives en faveur des femmes. Il s’agit notamment :
    - de leur permettre de connaître l’ensemble des droits dont elles disposent, d’y avoir accès, et de les faire valoir pleinement ;
    - d’inciter les femmes à dénoncer les violences qu’elles subissent au sein de leur couple, de leur donner les moyens de retrouver autonomie et dignité ;
    - de mettre en place des dispositifs particuliers pour l’orientation des filles et des garçons pour favoriser la mixité des emplois, l’accès ou le retour à l’emploi de qualité, la création d’entreprise… Liens utiles : http://femmes.gouv.fr/