TAP (Temps d’Activités Périscolaires) et PEDT (Projet Educatif De Territoire)

Contenu

Eléments de méthode

L’organisation des temps d’activités périscolaires doit pouvoir s’appuyer sur les étapes suivantes :
-  Prendre appui sur le projet des établissements scolaires.
-  Identifier les partenaires locaux (les associations ou services en charge de la gestion des accueils de loisirs, centres socioculturels, Offices Municipaux des Sports …)
-  Faire l’inventaire des ressources locales (associations sportives, bibliothèques, patrimoine local, expertise des enseignants, école de musique…)
-  Réaliser l’inventaire des dispositifs éducatifs structurant l’offre de loisirs périscolaire (CEJ, CLAS, Contrat Territoire Lecture …)
-  Evaluer les impacts d’une réorganisation des temps sur ces dispositifs
-  Se réunir, se coordonner et définir des objectifs éducatifs partagés
-  Rechercher la mutualisation des moyens entre communes ou en intercommunalité (en termes de personnel, entre structures…)
-  Choisir un ou des modes d’organisation des activités (gestion directe et/ou délégation associative…)
-  Définir le cadre juridique de mise en œuvre des activités selon les moyens mobilisés : convention de mise à disposition, convention de partenariats…
-  Répondre à un besoin de coordination
-  Réfléchir à l’opportunité d’un projet éducatif de territoire (PEDT)