Bloc "à la une"

Contenu

Fipronil dans les oeufs : point de situation en Vendée

 

Le 20 juillet dernier, les autorités belges ont informé la Commission européenne via le Réseau d’alerte européen (RASFF) que des taux élevés de fipronil avaient été mis en évidence dans des œufs et des viandes de volailles.

Le fipronil, produit anti-parasitaire qui n’est pas autorisé dans le traitement des animaux destinés à la consommation, est en revanche couramment utilisé dans les produits vétérinaires contre les poux, les tiques et les acariens des animaux de compagnie.

Compte tenu de la forte production de volailles et d’ovo-produits en Vendée, la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) a, dés la réception de l’alerte, informé l’ensemble des professionnels du secteur. Les contrôles ont été intensifiés dans les élevages et les industries agro-alimentaires susceptibles d’être impactés directement ou indirectement (utilisation d’œufs ou ovo-produits issus d’élevages ou entreprises concernés par l’alerte).

Pour l’instant, aucun élevage vendéen n’a été identifié comme ayant utilisé le produit interdit.

Au vu des informations disponibles sur la livraison d’œufs ou d’ovo-produits provenant de Belgique, les sociétés vendéennes concernées ont été contrôlées par la DDPP.

Les lots concernés identifiés, non encore transformés, ont été retirés.

A partir de ces lots de produits ou d’échantillons conservés par les entreprises, des prélèvements ont été effectués et envoyés dans un laboratoire national à Montpellier. Les résultats sont attendus prochainement. Ils permettront de confirmer l’éventuelle présence de fipronil et sa teneur exacte.

S’agissant des lots transformés qui ont été commercialisés, les premières analyses, qui devront être confirmées, indiquent des seuils très faibles, n’entraînant pas de risque pour la santé humaine au stade du produit fini.

Bien que le risque pour la santé humaine soit écarté, les investigations dans les élevages de volailles et dans les entreprises agro-alimentaires concernées, se poursuivent activement.