Bloc "à la une"

Contenu

Journées du patrimoine : la préfecture de la Vendée ouvre ses portes dimanche 16 septembre

 

Comme chaque année, la préfecture de la Vendée ouvre ses portes et son jardin à l’occasion des journées du patrimoine. Cette journée est, pour le public, l’unique occasion dans l’année de visiter l’hôtel de la préfecture…

 

Située au cœur du pentagone de La Roche-sur-Yon, la préfecture de la Vendée est contemporaine de la création de la ville ordonnée par Napoléon par décret du 5 prairial an XII (25 mai 1804).

La façade, les toitures et les deux ailes sont inscrites à l’inventaire des monuments historiques.

De l’intérieur, subsistent au rez-de-chaussée une partie du vestibule (portes ornées de trophées à l’antique) et, à l’étage, le grand salon d’honneur avec ses boiseries et ses glaces encastrées. Ces deux pièces sont classées à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.

Dans le parc de près d’un hectare, de composition anglaise ont été conservés un puits et une glacière remontant à l’origine de la construction.

Le bureau du préfet est également présenté à l’occasion des visites commentées.

2018, l’année Clemenceau

 
 
Alors que nous allons fêter le 11 novembre prochain le centenaire de l’armistice de la fin de la Première Guerre mondiale, les visiteurs pourront découvrir à l’occasion des journées du patrimoine deux expositions consacrées à Georges Clemenceau :
 
"Clemenceau, chef de guerre" réalisée par la Mission du Centenaire de la Première Guerre mondiale, et "Clemenceau, le Tigre vendéen", réalisée par la préfecture avec le concours du Musée national Clemenceau - de Lattre ; cette exposition permet de découvrir les multiples facettes du personnage ainsi que les lieux emblématiques du Tigre vendéen.
 
Père de la République, Clemenceau fut aussi un enfant de Vendée. Il était profondément attaché à la Vendée, cette terre qui l’a vu naître, grandir et vieillir, partir pour revenir s’y ressourcer ou s’y réfugier à plusieurs moments de sa vie, et finalement y reposer.}
 
.

Les journées du patrimoine seront également l’occasion pour le public de découvrir pour la première fois, le portrait grandeur nature de l’empereur Napoléon 1er, qui était conservé dans les réserves du musée de la Roche-sur-Yon. Ce portrait aujourd’hui restauré par un artisan local avec le concours de la ville de la Roche-sur-Yon, sera accroché dans la grande salle de réception et de réunion dite salon Claude Erignac à la préfecture.


La société philharmonique de la Roche-sur-Yon, née en 1867, composée d’une quarantaine de musiciens amateurs qui assurent la diffusion de la musique et l’animation musicale dans le département, sera également présente lors de cette journée.
Placée sous la direction de Christophe Dichamp, la société philharmonique proposera plusieurs moments musicaux dans l’après-midi.

Un livret destiné aux enfants de 6 à 12 ans a été conçu pour les accompagner dans la découverte de la préfecture et de l’histoire du corps préfectoral.

 

Ouverture au public le dimanche 16 septembre 2018

 

de 10h à 12h et de 14h à 18h.

 

Visites guidées de l’hôtel préfectoral et visite libre du jardin.

 

Important :
Dans le cadre de l’état d’urgence et de l’application du plan VIGIPIRATE renforcé, les visiteurs seront soumis à des contrôles (contrôles visuels des sacs). Les sacs à dos, bagages volumineux, les objets dangereux et les animaux ne seront pas admis dans l’enceinte de la préfecture. Pour votre sécurité, veuillez respectez les consignes délivrées par les forces de l’ordre et les organisateurs.