Contenu

L’action des services de l’État en Vendée - Rapport d’activité 2017

 

Ce document présente de manière synthétique et aussi complète que possible l’activité des services de l’État en Vendée en 2017. Il témoigne de l’implication constante de ses agents au service de nos concitoyens à travers la grande diversité de leurs missions, que ce soit sur le terrain de l’économie, de l’emploi, de l’environnement, de l’agriculture ou pour leur sécurité.

Tout au long de l’année, les forces de sécurité et de secours sont restées plus que jamais mobilisées pour assurer la sécurité de tous et pour garantir avec les collectivités locales et les organisateurs la sécurité des grands rassemblements, comme l’arrivée du Vendée Globe en janvier 2017.

Des alertes météorologiques pour risques de vents forts ou de submersions marines ont émaillé l’année 2017. Dans le cadre du plan submersion rapide (PSR), plus de 13 M€ d’ouvrages de protection contre la mer ont été réalisés. Cinq programmes d’actions et de prévention des inondations (PAPI) ont fait l’objet d’un avenant ce qui porte à 89 M€, le budget consacré aux digues et aux ouvrages hydrauliques sur le littoral vendéen.

L’occupation de l’espace et la gestion durable des ressources sont des défis majeurs pour la Vendée. Face au déficit hydrologique de l’hiver 2016-2017, la préservation de la ressource en eau a nécessité un suivi au quotidien pour éviter la rupture. Dans le cadre de la transition écologique et la croissance verte, la phase de développement du projet de parc éolien en mer au large des îles d’Yeu et de Noirmoutier se poursuit dans un contexte territorial d’attentes fortes en matière de retombées économiques et d’équilibre entre les différentes activités en mer.

L’emploi a constitué avec l’ensemble des partenaires un axe fort de l’action de l’État.
Si plus de la moitié des entreprises ont connu une croissance de leur activité, une attention particulière a été portée sur les difficultés de recrutement et les métiers en tension.

A partir du diagnostic réalisé sur chacun de leur territoire, toutes les intercommunalités, ont en 2017, élaboré avec l’État leur contrat de ruralité. Avec plus de 20M€ alloués à l’investissement des collectivités locales en Vendée, l’État poursuit son effort en faveur de l’économie vendéenne.

C’est cette volonté commune d’avancer ensemble que nous devons conforter à l’image de ce temps d’échange et de réflexion organisé à la Maison des communes le 13 octobre 2017, pour alimenter le contenu d’un « pacte de confiance » entre l’État et les collectivités dans le cadre de la Conférence nationale des territoires.

Cet engagement pour l’administration et le développement du territoire prend tout son sens dans la collaboration avec les forces vives de la Vendée, collectivités, entreprises, associations, population. L’État se doit d’être un État à l’écoute des attentes des territoires, de leurs élus et de leurs populations, un État plus proche, plus souple, plus efficient pour accompagner ce département qu’est la Vendée, au dynamisme économique et social remarquable, où les agents de l’État sont fiers de servir.

Benoît Brocart
Préfet de la Vendée


Téléchargez le Rapport d’activité des services de l’État en Vendée - Année 2017 (format pdf - 12.6 Mo - 06/09/2018)