Bloc "à la une"

Contenu

La Lettre des services de l’Etat en Vendée, spéciale Musée National Clemenceau-de Lattre

 

2018, l’année Clemenceau

Alors que nous fêtons en cette année 2018, le centenaire de la fin de la Première guerre mondiale, c’est un grand plaisir pour moi de vous présenter cette édition spéciale de la lettre des services de l’État en Vendée consacrée à l’ouverture du musée national Clemenceau - de Lattre.

 

Dans le cadre de l’année Clemenceau souhaitée par le Président de la République, la Vendée occupe un rôle central. Petite cité du bocage vendéen, Mouilleron-en-Pareds a vu naître deux hommes illustres de l’histoire de notre pays : Georges Clemenceau et Jean de Lattre de Tassigny.

Médecin, journaliste, homme politique, … Georges Clemenceau « le Tigre Vendéen » fut un personnage complexe, à multiples facettes. Il y a maintenant un peu plus de 100 ans, sa nomination à la présidence du conseil et du ministère de la guerre, intervient dans un moment crucial de la Première guerre mondiale. Par sa combativité, sa détermination et son énergie, il incarnera l’ultime effort qui conduira à la victoire.

Mais Clemenceau n’est pas seulement ce « Père la Victoire », bien avant ce conflit, il s’est imposé comme une figure majeure de l’histoire de la République. A travers ses multiples engagements, Clemenceau a incarné de façon énergique et intransigeante, l’engagement pour une république enracinée et fondamentalement courageuse, à l’instar de son engagement total pour soutenir la cause d’Alfred Dreyfus.

Père de la République, Clemenceau fut aussi un enfant de Vendée. Il était profondément attaché à la Vendée, cette terre qui l’a vu naître, grandir et vieillir, partir pour revenir s’y ressourcer ou s’y réfugier à plusieurs moments de sa vie, et finalement y reposer.

Afin de lui rendre hommage, l’état a engagé des investissements importants sur trois sites clemencistes en Vendée, avec l’ouverture d’un nouveau bâtiment d’accueil à Saint-Vincent-sur-Jard, le réaménagement du site du Colombier à Mouchamps et la création du musée national Clemenceau – de Lattre à Mouilleron-Saint-Germain.
Au travers de ces lieux chargés d’histoire, cette lettre nous invite à nous immerger dans la vie et l’action de Georges Clemenceau et à découvrir la genèse du projet et les coulisses du musée national qui réunit les deux maisons natales labellisées « Maisons des Illustres » de Georges Clemenceau et Jean de Lattre de Tassigny.

Ce musée du XXIème siècle, inauguré par le Président de la République le 13 juin dernier, présente les multiples facettes et la modernité des idées du grand homme autour des valeurs de la République, un moment de notre histoire à partager !

Bonne lecture et bonne visite.

Benoît Brocart, préfet de la Vendée

La Lettre des services de l’Etat en vendée - spécial Musée national Clemenceau - de Lattre (format pdf - 24.3 Mo - 12/06/2018)