Bloc "à la une"

Contenu

La Lettre des Services de l’Etat en Vendée - numéro juillet-aout 2017

 

Du fait de la forte augmentation de la population en zone littorale et rétro-littorale et sur les nombreux sites touristiques du département, l’ensemble des services de l’État est d’ores et déjà mobilisé pour assurer la sécurité des personnes et des biens et veiller au respect de la tranquillité publique. Très en amont de la saison, le dispositif estival de sécurité publique a été planifié pour assurer un maillage territorial étendu et adapté.

 

Avec l’été, les besoins en eau potable vont s’accroître sur le département. Face au déficit hydrologique de cet hiver, le préfet a activé dés le mois de février le comité départemental de gestion de l’eau avec la mise en place de mesures de consolidation de la ressource en eau potable en concertation avec l’ensemble des usagers.
L’absence de pluviométrie significative au mois de juin ayant rendu la situation des milieux de plus en plus tendue, des restrictions complémentaires ont été adoptées sur les prélèvements effectués dans les eaux superficielles et les eaux souterraines. C’est le dossier spécial de ce nouveau numéro de la lettre des services de l’État consacré à la ressource en eau.

Si la Vendée s’illustre par une ruralité vivante, les territoires ont besoin d’être accompagnés dans la durée pour fédérer les initiatives publiques et les énergies locales. Depuis le lancement du dispositif, 8 intercommunalités ont, à ce jour, élaboré avec l’État leurs contrats de ruralité à partir du diagnostic réalisé sur chacun de leur territoire.

Avec plus de 20 M€ alloués en 2017 à l’investissement des collectivités locales en Vendée, l’État poursuit son effort en faveur de l’investissement local. Ce sont ainsi plus de 200 projets soutenus par l’État permettant la réalisation de 75 M€ de travaux en faveur de l’économie vendéenne.

Projet écologique d’envergure à fort impact territorial en matière de retombées économiques et d’emplois, la phase de concertation lancée par le préfet de la Vendée et le préfet maritime de l’Atlantique sur le projet de parc éolien au large des îles d’Yeu et de Noirmoutier se poursuit avec l’ensemble des parties prenantes. Les dossiers de demandes d’autorisation sont aujourd’hui déposés par les maîtres d’ouvrages Éoliennes en mer et RTE. Ils sont en phase d’instruction préalable aux enquêtes publiques attendues dans le courant du 1er semestre 2018.

Bonne lecture et bonnes vacances en Vendée !

Vincent Niquet
Secrétaire général de la préfecture


Télécharger la Lettre des Services de l’Etat en Vendée - numéro juillet-aout 2017 (format pdf - 9.4 Mo - 13/07/2017)