Contenu

Mobilisation générale autour de l’emploi en Vendée

 

Face à la hausse du chômage qui touche la Vendée, comme le reste de notre pays, l’Etat doit mobiliser tous les leviers à sa disposition.

Lors de la présentation du nouveau modèle français début janvier, le Premier ministre avait souligné que le Gouvernement était totalement déterminé à restaurer notre compétitivité, redresser notre industrie, retrouver la croissance et l’emploi.

Tel est l’objectif du pacte national, pour la croissance, la compétitivité et l’emploi. Ce pacte contient trente-cinq décisions concrètes engagées sur les huit leviers de compétitivité, dont l’allègement du coût du travail, la stimulation de l’innovation et le soutien de l’emploi des jeunes.

Il est nécessaire de renforcer la mobilisation pour faire connaître et appliquer les actions engagées : les emplois d’avenir, qui doivent aussi monter en puissance notamment grâce aux collectivités territoriales et aux associations, et les contrats de génération qui permettent aux petites et moyennes entreprises de bénéficier d’aides financières,afin de maintenir des seniors dans leur emploi tout en embauchant des jeunes.

 

Le pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi

L’économie française traverse une grave crise :l’économie mondiale ralentit et la consommation en Europe faiblit.

En outre, nos entreprises sont aussi handicapées par une compétitivité qui s’est dégradée depuis 10 ans. Nos investissements en recherche et développement restent trop faibles. Les coûts de nos entreprises croissent depuis plusieurs années plus rapidement que ceux de leurs concurrentes européennes.

Articulé autour de 8 leviers de compétitivité et 35 mesures concrètes, le Pacte national est l’instrument privilégié pour restaurer la compétitivité, redresser l’industrie, la croissance et l’emploi.

A travers cette mesure phare, l’Etat veut redonner aux entreprises les moyens de leur compétitivité. Le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) doit leur permettre d’embaucher, d’investir et de gagner des parts de marché.

Avec la parution officielle de l’instruction fiscale détaillant les modalités pratiques du crédit d’impôt compétitivité emploi, la Banque publique d’Investissement au travers des services d’Oséo lance une offre de préfinancement afin de permettre aux entreprises d’investir dès 2013 les créances qu’elles auront sur l’Etat dès 2014.


Les emplois d’avenir : l’emploi et la jeunesse au coeur de l’action du Gouvernement

La jeunesse est la priorité fixée par le Président de la République. Les emplois d’avenir sont la première concrétisation
de cette priorité dans la politique de l’emploi.

Les emplois d’avenir permettent aux jeunes :

  • d’accéder à une première expérience professionnelle en CDI, ou pour un contrat de 3 ans, à temps plein (par exception à temps partiel ou en CDD minimum d’un an) ;
  • d’acquérir des compétences ou une qualification reconnue, gage d’une insertion professionnelle durable.

La situation des jeunes de moins de 25 ans sur le marché du travail est particulièrement difficile et précaire (stages, CDD). Elle l’est encore plus sur certains territoires marqués par des problématiques spécifiques d’accès à l’emploi.

546 emplois d’avenir ont été signés en Vendée depuis la mise en place de ce dispositif dont 82 depuis le 1er janvier 2014.

L’entreprise BODIN Volailles à Sainte Hermine a signé 5 emplois d’avenir.

Témoignage :

contrat avenir

Contacts :

  • Unité territoriale de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi - DIRECCTE Tél. : 02 51 45 21 00 Email : dd-85.direction@direccte.gouv.fr
  • Pôle emploi
  • Cap emploi Vendée Tél. : 02 51 37 65 18
  • Mission Locale Pays Yonnais Tél. : 02 51 09 89 70
  • Mission locale Vendée Atlantique Tél. : 02 51 23 16 87
  • Mission locale du Sud Vendée Tél. : 02 51 51 17 57
  • Mission locale du Haut Bocage Tél. : 02 51 66 81 15

Après les emplois d’avenir, les contrats de génération constituent une des mesures fortes du gouvernement dans la lutte contre le chômage

Seul 1 salarié jeune sur 2 est en CDI. 30% des chômeurs de plus de 1 an sont âgés de plus de 50 ans.
Le contrat de génération répond à ces défis et permet :

  • l’emploi des jeunes en CDI
  • le maintien dans l’emploi ou le recrutement des seniors
  • la transmission des compétences et des savoir-faire

D’ici à 2020, plus de 5 millions d’actifs seront à la retraite tandis que 6 millions de jeunes auront fait leur entrée sur le marché du travail. Avec le contrat de génération, les entreprises peuvent ainsi mieux préparer le défi du renouvellement des compétences.

326 contrats de génération ont été signés en Vendée depuis la mise en place du dispositif.

Témoignages de deux entreprises vendéennes : Vendée Aménagement Véhicules à Aizenay et COMELEC Services à Petosse.

Vendée Aménagement Véhicules à Aizenay :

Contrat génération - Vendée Véhicules Aménagement

COMELEC Services à Petosse :

Contacts :

  • Unité territoriale de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE) Tel : 02 51 45 21 00 Email : dd-85.direction@dirrecte.gouv.fr
  • Pôle emploi (contact employeur) Numéro unique : 39 95 (0.15 € ttc/min)