Actualités

Contenu

Rénovation énergétique de l’habitat « J’éco-rénove, j’économise »

 

Rénover son logement devient aujourd’hui plus facile et moins cher

Pour changer sa chaudière, installer des fenêtres à double vitrage, isoler sa toiture, son sol ou ses murs, un dispositif complet d’accompagnement ainsi que de nombreuses aides, dont deux nouvelles primes, est aujourd’hui disponible pour les propriétaires. Le plan de rénovation énergétique de l’habitat, lancé en septembre, permet d’être mieux informé, de bénéficier de financements adaptés à sa situation et de faire des économies d’énergie.

 

Un dispositif complet renforcé par deux nouvelles primes

Disponibles jusqu’à fin 2014, deux nouvelles primes pourront être directement versées aux ménages (sous condition de ressources) qui entreprennent des travaux de rénovation énergétique de leur logement.
Plus des deux tiers des Français sont éligibles à l’une de ces deux primes, qui s’élèvent à 1 350 € pour les ménages aux revenus moyens ou 3 000 € pour les ménages les plus modestes. Les plafonds de revenus dépendent de la composition de la famille et de la situation géographique. Par exemple, pour un couple vivant en région, le plafond de ressources donnant droit à la prime à 3 000 € s’élève à 26 000 €/an et à 35 000 €/an pour la prime à 1 350 €.
Ces deux nouvelles primes exceptionnelles viennent se combiner aux dispositifs de financements existants et renforcés de rénovation énergétique :

  • des facilités de financement comme l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ;
  • des subventions publiques comme le crédit d’impôt développement durable (CIDD), accessible sans plafond de ressources, ainsi que la subvention spécifique réservée aux ménages les plus modestes, qui a été réévaluée et permet aujourd’hui de financer jusqu’à 50 % des travaux de rénovation (contre 35 % jusqu’à présent) ;
  • des aides des collectivités locales qui complètent ces financements.

Quel type de travaux ? quels logements ?

Au-delà des conditions de ressources qui existent pour certaines d’entre
elles, l’ensemble de ces aides répond au même cahier des charges :
que les travaux soient réalisés par des professionnels et relèvent d’au moins deux catégories parmi l’isolation des murs, des toitures, des sols ou des parois vitrées, et l’installation d’équipements de production d’énergie, de chauffage ou d’eau chaude sanitaire performants.

Pour rendre ce plan plus efficace et plus simple, un dispositif d’accompagnement personnalisé a été mis en place. Les propriétaires
sont incités à contacter le numéro de téléphone unique :
0810 140 240 (n°azur, prix d’un appel local) ou le site Internet : renovation-info-service.gouv.fr