Qualité de l’air

La loi sur l’air de 1996 reconnaît à chacun le droit de respirer un air qui ne nuise pas à sa santé. Cette loi rend obligatoire la surveillance de l’air que nous respirons afin de prévenir les risques sur la santé publique et d’aider à la réduction des impacts sur l’environnement. Air Pays de la Loire fait partie du réseau des associations agréées de surveillance de la qualité de l’air. Ces missions sont la mise en œuvre de cette surveillance, la diffusion des résultats et des prévisions et la transmission immédiate aux préfets des informations relatives aux dépassements ou prévisions de dépassements des seuils d’alerte et de recommandations.
Pour le département vendéen, Air Pays de la Loire mesure la qualité de l’air extérieur sur deux sites : en milieu urbain, l’impasse Eugène Delacroix à la Roche sur Yon ; en milieu rural, le site de la Tardière (près de la Chataigneraie, dans l’est du département). L’association a également opéré des mesures de qualité de l’air intérieur dans un établissement recevant du public (ERP) : l’école maternelle Rivoli à la Roche sur Yon et dans deux bâtiments d’habitation sur la communauté de communes des Herbiers.
Au-delà de ces mesures de la qualité de l’air, la connaissance des niveaux d’émissions de gaz à effet de serres par secteurs d’activités doit permettre d’orienter les politiques publiques sur le climat et l’énergie, notamment dans le cadre des Plans Climat Énergie Territorial (PCET). En Vendée les deux domaines d’activités les plus émissifs sont l’agriculture et les transports.

Arrêté n°12 SIDPC-DDTM 627 portant réglementation de l’usage du feu sur le département de la Vendée (format pdf - 1.5 Mo - 22/05/2014)