Pêche et navigation maritime pendant l’état d’urgence sanitaire en Vendée

Pratique de la pêche de loisir en mer et sur l’estran pendant la période d’urgence sanitaire liée à l’épidémie covid-19

Textes en vigueur
- loi n° 2020-290 du 23 mars 2020 d’urgence pour faire face à l’épidémie de covid-19
- loi n° 2020-546 du 11 mai 2020 prorogeant l’état d’urgence sanitaire et complétant ses dispositions,
- décret n° 2020-548 du 11 mai 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.

Dispositions générales sur l’ensemble du territoire national

Dans le cadre des textes en vigueur pour faire face à l’épidémie de covid-19, et notamment du décret susvisé, l’accès aux plages, aux plans d’eau et aux lacs est interdit. Les activités nautiques et de plaisance sont interdites. Le préfet de département peut toutefois, sur proposition du maire, ou du président de la collectivité, autoriser l’accès aux plages, aux plans d’eau et aux lacs et les activités nautiques et de plaisance si sont mis en place les modalités et les contrôles de nature à garantir le respect des règles de distanciation sociale, incluant la distanciation physique d’au moins un mètre entre deux personnes, dites « barrières », et des dispositions de l’article 7 du même décret.

Il faut retenir : l’accès aux plages et la navigation de plaisance sont interdits sauf dérogation. A ce titre le préfet de Vendée, à titre dérogatoire, a autorisé par arrêté les différentes pratiques comme suit.

1) Pratique de la plaisance et de la pêche en mer en Vendée

La navigation de plaisance, la pratique des activités nautiques et la pêche en mer sont autorisées par arrêté préfectoral dérogatoire n° 2020 CAB 413 du 15 mai 2020 (consultable sur le présent site)

Le port ou le site de mise à l’eau du navire doit être situé à moins de 100 km de la résidence du pratiquant. Le respect des mesures sanitaires doit être observé à bord des navires.

2) Pratique de la pêche à pied sur l’estran en Vendée

L’accès aux plages fait l’objet d’un arrêté préfectoral dérogatoire commune par commune, (arrêtés consultables sur le présent site). Il est conseillé de prendre contact avec la mairie concernée pour s’assurer des dispositions particulières fixées par la commune ;

En dehors des plages, l’accès à l’ensemble du littoral vendéen est autorisé pour la pratique des activités de pêche à pied, en vertu de l’arrêté n° 2020 CAB 413 précité.

Dans tous les cas, aucune activité statique n’est autorisée sur le littoral, par conséquent seules les pratiques de pêche en action dynamique sont autorisées, interdiction de s’asseoir ou de s’allonger.

Sont notamment autorisés à la condition de respecter les règles de distanciation entre pêcheurs et de ne pas partager le matériel :
- la pose de filet fixe pour les détenteurs d’une autorisation administrative,
- le ramassage des coquillages,
- le surfcasting ou pêche à la canne,
- la pose de palangre.