Actualités

Contenu

Une nouvelle maison de services au public en Vendée

 

Jean-Benoît Albertini, préfet de la Vendée, a inauguré le 2 juin dernier avec les élus et les acteurs locaux la maison de services au public du Pays de la Châtaigneraie.

 

Une troisième maison de services au public ouverte en Vendée

La Maison des services au public du Pays de la Châtaigneraie est la troisième la maison de services au public ouverte en Vendée, mais la première portée par un établissement public de coopération intercommunale.

Espaces mutualisés de services au public labellisés, les Maisons de services au public (MSAP) délivrent une offre de proximité et de qualité à l’attention de tous les publics, en mettant en place un maillage pertinent du territoire. Constituées autour d’une structure porteuse (collectivité locale, association, groupement d’intérêt public), elles réunissent plusieurs opérateurs nationaux ou locaux, chargés d’une mission de service public ou des services privés.

La Maison des services au public du Pays de la Châtaigneraie regroupe 13 opérateurs de services publics

Pôle emploi, la Maison intercommunale de l’emploi, CEIDRE, la Mission locale, CIO, CAF, CARSAT, CPAM, MSA, Conseil départemental, PASEO, ENDIS et l’ADILE. Elle dessert 18 communes et 15 000 habitants à 15 minutes de parcours maximum.

Financée à 50 % par l’État et le fonds inter-opérateurs, cette nouvelle structure vient conforter le maillage de l’offre de services au public en Vendée. Six autres projets sont en cours, répartis sur l’ensemble du territoire vendéen en cohérence avec les premières analyses du territoire menées depuis l’été 2015. Une dotation de 175 000 € de l’État a par ailleurs été retenue pour la future installation de la MSAP en centre bourg au printemps 2017.

Le travail engagé dès l’été dernier avec le conseil départemental et les opérateurs, se traduira d’ici la fin 2017 par l’adoption d’un schéma départemental assorti d’un plan d’actions concrètes sur 6 ans. Dans cette perspective une phase de concertation avec les territoires s’engagera dans les prochaines semaines.

Suite au Comité national interministériel aux ruralités qui s’est déroulé le 20 mai dernier, il s’agit plus que jamais de fédérer les initiatives publiques et les énergies locales pour améliorer la qualité de vie et l’attractivité de nos territoires ruraux.

Cette démarche est déjà lancée, et pour en renforcer le suivi et la cohérence des sous-préfets ont été nommés dans chaque département « référents chargés de la ruralité ». Le préfet de la Vendée a nommé Corinne Blanchot-Prosper, sous-préfète de l’arrondissement de Fontenay-le-Comte, pour accomplir cette mission d’impulsion, de coordination et de suivi.

Le premier comité de suivi départemental se réunira le 15 juin prochain à la préfecture.