Contenu

Organisation d’un exercice de sécurité civile sur la commune de Rives de l’Yon le lundi 28 novembre

 

Organisation d’un exercice de sécurité civile sur la commune de Rives de l’Yon
le lundi 28 novembre 2022 de 13h à 18h

 


Dans le cadre de la programmation pluriannuelle des exercices de sécurité civile organisés par la préfecture de la Vendée, un exercice ORSEC (organisation de la réponse de sécurité civile) se déroulera dans une entreprise située sur la commune de Rives de l’Yon (Chaillé sous les Ormeaux), le lundi 28 novembre 2022 de 13h à 18h.

Cet exercice planifié a pour objectif de tester la réponse opérationnelle de l’entreprise concernée, des collectivités et des services opérationnels en cas de survenue d’un incident.

Des mouvements de véhicules des services de sécurité et de secours pourront être observés aux abords du site. Au cours de cet exercice, les sirènes de l’exploitant seront testées.

Test du nouveau dispositif d’alerte FR-ALERT : une 1ère expérimentation en Vendée
Zone concernée : Rives de l’Yon et les communes limitrophes

À cette occasion, le système d’alerte et d’information par diffusion cellulaire sera testé. Ce test concernera les populations se trouvant dans la zone de danger ainsi que toute personne amenée à y pénétrer durant l’évènement, en cours d’exercice.

FR-Alert est un système d’alerte des populations qui permet d’envoyer des notifications accompagnées d’un signal sonore spécifique sur les téléphones portables des personnes présentes dans une zone confrontée à un danger. Le
dispositif ne nécessite aucun téléchargement ni aucune autorisation de la part du détenteur de l’appareil mobile. Aucune géolocalisation des usagers n’est effectuée, les opérateurs assurent la transmission de l’alerte aux antennes du réseau couvrant la zone de danger.

Une fois activé, il informe les citoyens concernés sur la nature et la localisation d’un danger ou d’une menace et indique les actions et comportements à adopter.
Dans le cadre de cet exercice, la mention 5 exercice - exercice - exercice 6 sera explicitement indiquée dans la notification d’alerte. Les personnes qui recevront la notification d’alerte sur leur téléphone portable n’auront aucune action à entreprendre ou comportement particulier de mise à l’abri à adopter.

Il s’agit là d’un exercice d’entraînement pour l’entreprise, la municipalité, les services opérationnels et la préfecture (simulation d’un évènement à partir d’un scénario fictif).